Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.
Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.

Tous les ans, mi-novembre, tous les Laotiens qui le peuvent se réunissent autour du That Luang, le monument le plus célèbre du pays, pour prier et faire la fête. Ici, en 2008, avec des potes par-ci, par-là.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :