Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Aline

01 sat sonoraL'arrivée au Mexique a été plutôt rude: 12h de vol, 12h d'attente à l'aéroport de Mexico, 12h de bus, 3h d'attente à la station de bus de Monterrey (Nord Est)... puis j'ai fait un stage de formation tres intéressant à l'Alliance Française pendant 3 jours... puis 31h de bus pour arriver à Ciudad Obregon (1800km!!).
Il fait plutôt chaud (entre 15 et 25 degrés, et c'est l'hiver!!), y'a des palmiers, mais c'est vraiment pas l'endroit le plus beau du Mexique, je suis un peu verte (j'aurais dû me renseigner avant!). Toutes les maisons sont petites (pas plus d'un étage à cause des tremblements de terre qui arrivent assez régulierement, j'imagine), peintes en couleur (bleu, jaune, rouge...), et les rues super larges pour laisser passer les grosses voitures. Les gens sont sympa aussi, et très très très croyants et catholiques. Je crois que ça doit être pareil qu'en Pologne, de ce point de vue. Et la nature est parsemée de cactus, ça donne un peu l'impression d'être dans un western... surtout que beaucoup de gens (les hommes seulement) portent des chapeaux de cow-boys.
Tout est gros: les panneaux publicitaires, les ananas, les cactus, les pots et les boîtes d'aliments (y'a des bouteilles de 3L de Coca!!!)... et les gens aussi. C'est pas à 60% d'obèses comme aux Etats-Unis, mais je dirais bien 30%. C'est très très americanisé par ici, avec des trucs en anglais et en espagnol... mais non, je n'utiliserai pas l'anglais! D'ailleurs, je me débrouille plutot pas mal en espagnol, je me rends compte, vu que j'ai réussi à expliquer la situation politique en Belgique à un Mexicain qui habitait là où on était logés à Monterrey.

Pour l'instant, j'ai pas fait grand chose, ni rencontré beaucoup de mexicains, mais ça va venir... et j'espère parler encore mieux avant de revenir en France, même si c'est pas du tout le même espagnol qu'en Espagne. Comme le Français et le Québecois. Et tant mieux, d'ailleurs, parce que l'espagnol d'Espagne m'est totalement incompréhensible pour l'instant... j'ai fait un test en essayant de parler à Jose avant de partir, mais je crois qu'il a fait exprès de prendre son pire accent de Malaga et j'ai rien compris :)
Les cours commencent pour de bon la semaine prochaine, avec 26h de cours, auxquelles 3 autres viendront s'ajouter la semaine d'après. C'est que du travail avec les méthodes avec des débutants, intermédiaires et avancés, donc ça demande moins de travail (enfin, j'esèere) de préparation que mes cours à Tarnow. Le truc moins chouette, c'est que je suis moins libre de faire ce que je veux. Mais j'ai quand même le droit, histoire que les élèves ne s'endorment pas sur le bouquin! Et j'en ai de tous les âges, de 12 à 40 ans... des monstres et des gens calmes... Les prochaines (et seules) vacances sont en  avril, mais je pense que je vais être sur les rotules (morte de fatigue) et que les vacances vont se résumer en un apprentisage des divers reliefs de mon matelas!
 
Ce qui est frappant, c'est que dans la rue, les gens me devisagent souvent et les enfants se retournent pour me regarder, vu que je fais "gringa" (=Etats-Unienne) avec ma peau toute blanche. Les autres m'ont dit qu'on s'y habituait, mais c'est pas la fin du monde de toute façon!
 
03 paysage-sonEt il fait super chaud, alors quoiqu'il arrive, c'est très agréable d'être ici. J'ai un peu de stress pour les cours, mais je sais que je vais y arriver, comme d'hab! :-) On m'a dit qu'une question qui revenait souvent était "est-ce que la France c'est loin de Paris?"... donc je m'attends au même niveau de connaissances que chez les anglais. Et ça fait très bizarre de voir des décorations de Noël par une chaleur pareille. Faut pas que j'oublie de prendre des photos avant qu'ils les enlèvent!
 
Sinon, le moral est bon. J'ai eu beaucoup de mal les trois premiers jours, avec le voyage, l'attente, le voyage et l'attente, mais les trois jours de formation étaient très intéressants, et j'ai fait plein de rencontres qui me permettront de voir un peu de pays. Le dernier soir, le Mexicain en question (Moises) nous a emmenées, une autre prof et moi, à une soirée "Galette des Rois" chez un pote à lui. En une soirée, j'ai appris pas mal de différences entre nos modes de vie: on nous a offert du chocolat chaud à la cannelle en arrivant, et les parents du gars chez qui on était sont passés pour le découpage de la galette, soit pendant un quart d'heure, où ils avaient l'air assez mal à l'aise, mais bon, c'est la tradition! Après, c'est moi qui ai eu la fève en forme de bébé Aztèque, ce qui fait que je suis censée organiser une fête avec tous ces gens (qui habitent à environ 2000km de là où je suis, donc...) le 12 février. Un des mecs parlait parfaitement français, et on a parlé musique, ce qui était tres cool. Et après, on est allés en boîte, où j'ai parlé avec le plus bel Americain du monde, donc là, j'espère rencontrer le même type de gens à Ciudad Obregon... c'est bon pour le moral!!
 
Tout est gigantesque, même les cactus, que j'ai aperçus du car, et qui peuvent faire jusqu'à 3m de haut (note de bien plus tard: et même vachement plus!), c'est impressionnant. Les panneaux publicitaires, les rues dans les villes... y'a que les gens et les maisons qui sont petits, en fait! Je vous en dirai encore plus au fur et à mesure de mon intégration...
Hasta luego!
 
P-S: et j'ai oublié de prendre ma boite de thé... j'ai trouvé des boîtes de Twinnings (6 fois plus chères que les autres marques), mais en Earl Grey, ils n'avaient que du décaffeiné!! Quelle idée!!! Je vais enquêter pour voir si j'en trouve du normal...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article