Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Aline

P1030931  P1040240 P1040241 P1040242 P1040307 P1040477

 

Le Portugal est connu pour ses azulejos (lire "azuleijoss", et pas avec la jota espagnole, qui n'existe pas en Portugais), sur lesquels vous pourrez trouver plus d'infos en cliquant sur le lien. On passe donc son temps à regarder les murs, au Portugal, à la recherche de modèles spéciaux et plus jolis que les autres. J'en ai pris un petit peu en photo, mais il y en a de toutes sortes et, même si le bleu est dominant, de toutes les couleurs.

 

Les murs peuvent être couverts d'azulejos, ou bien ça peut être une gravure, sur une façade extérieure dans la rue, ou bien même à l'intérieur.

 

P1030923 P1030938
 Paysage en azulejo à Sintra.
Azulejo dans le Palais National de Sintra.
P1040255
P1040158
La Tour de Bélem en azulejo sur une façade intérieure (Lisbonne) 
Azulejo représentant Bélem (pâtisserie de Bélem)
P1040338 P1040354 
Azulejo représentant une colonie du Portugal (université d'Evora).
Dans une ruelle d'Evora
P1040479
 Façade en azulejo dans la cathédrale de Faro.

 

 

Mais évidemment, il n'y a pas non plus que des azulejos sur les murs portugais! Entre créativité et contestation (et même un mélange des deux!), voilà un condensé de ce qu'on a pu voir...

 

Tout d'abord, du chouette et surprenant:

 

P1030912 P1040083
  La porte des toilettes pour femmes du musée d'Art moderne et contemporain Berardo, à Bélem. Il y avait la version masculine sur la porte des toilettes pour hommes, évidemment.
La contestation à Lisbonne, intro: "Les touristes sont des terroristes", dans une rue menant au château de Saint-Georges. On est repassés après la visite, et le gérant du restau était en train d'essayer d'effacer le tag... c'est vrai que c'est pas vraiment de la bonne pub!

 

 

La contestation à Lisbonne, chapitre 1er: dans le centre de Lisbonne, beaucoup de maisons sont à vendre et laissées à l'abandon, comme celle qu'on peut voir ci-dessous:

 

P1040106 P1040107
  L'immeuble est délabré, vide, en train de mourir à petit feu...
  ...alors que "des gens pourraient vivre ici", comme le dit l'affiche.

 

L'association Aqui Podia Viver Gente se bat pour la réhabilitation de la ville, la baisse des loyers et la création de l'emploi, et on les comprend. La crise est vraiment criante dans les rues de Lisbonne (comme dans les rues de Paris, avec toutes les personnes qui vivent dehors, ceci dit!) et c'est bon de voir qu'un tel mouvement de contestation existe. Si vous comprenez le portugais, allez donc faire un tour sur leur site. Ou même si vous ne parlez pas portugais, d'ailleurs, les photos parlent d'elles-mêmes.

 

 

La contestation à Lisbonne, chapitre 2:

 

Comme à Venise, certaines personnes s'inquiètent du sort des immigrants confinés dans des conditions insupportables dans les centres de détention (à croire qu'ils sont créés de façon à donner envie de repartir) et en sont tellement indignés qu'ils le font savoir.

Ici, sur les murs du Monastère de Saint Vincent de Fora:

P1040109 P1040110
  "En finir avec les centres de détention d'immigrants!"
  " Solidarité avec les personnes en lutte dans les centres d'internement pour étrangers."

 

Dans cette petite traverse qu'on peut monter soit à pied, soit à funiculaire, des murs ont été érigés pour que des artistes de street-art puissent s'exprimer. Les graffs, en noir et blanc ou en couleur, sont plutôt réussis...mais des tags ont débordé sur le funiculaire:

 

P1040205 P1040206

 

La contestation à Lisonne, chapitre 3: dans une rue du Bairro Alto, une fresque sur une façade illustrant l'idéologie de la lutte communiste. On a vu pas mal de tags et graffitis communistes à Lisbonne et à Faro:

 

P1040226

 

 

A Evora, un azulejo atypique:

 

 P1040419  
  " Ici, il y a un chat. La nuit, tous les chats sont gris!"
 

 

 

Et pour finir...à Faro:

 

P1040485  P1040487
  Un graffeur en pleine action, sur la façade d'un immeuble en plein centre ville et en début de soirée.
  "Je veux voir du bonheur"...dommage que ce graff ait été taggé!

 

 

Pour le reste de ce que je peux bien (ne pas) raconter sur le Portugal, vous avez d'autres articles:

- les animaux,

- (à venir, quand j'aurai le temps: les paysages)

 

Ou alors les albums photo, dans l'ordre chronologique:

 

P1030993 P1040124 P1040159 P1040224 P1040362 P1040452
 Le 1er week-end
Lisbonne 1
Bélem
Lisbonne 2  Evora  Faro

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

visit this site 29/11/2013 08:37

France as a foreign language has been really enthusing and is involved with rich ancient history.The very fact that this can be of productively good quality and can enhance verbal communication skills must be noted.

Aqui Podia Viver Gente 20/04/2011 15:05



Merci pour la référence.


«Aqui Podia Viver Gente»